Géodonnées et GéotraitementsSystèmes d'Information GéographiqueObservation de la Terre

Géodonnées et Géotraitements

Systèmes d'Information Géographique

Observation de la Terre

Présentation

Quadratic est une société belge de services spécialisée dans la gestion et le traitement des données géospatiales. Nos domaines d’expertise couvrent les Systèmes d’Information Géographique et l’Observation de la Terre.

Voici quelques références et partenaires :


Grâce aux géodonnées, vous pouvez par exemple :

» Affiner vos stratégies commerciales sur base d’informations objectives

» Positionner stratégiquement et idéalement vos infrastructures

» Faire des prévisions et des plannings de rendements agricoles

» Cartographier les peuplements et suivre les interventions forestières

» Faciliter la maintenance de vos réseaux (électriques, routiers, …)

» Visualiser efficacement vos données sur des cartes thématiques

viewers
Les Systèmes d’Information Géographique, ou SIG, sont des systèmes d’information conçus pour collecter, stocker, afficher, analyser, traiter et gérer toutes sortes de données géographiques et spatiales.

Ces outils nous permettent de traiter vos géodonnées et d’en extraire des informations à forte valeur ajoutée à l’aide de techniques de géotraitement.

» Nous manipulons et analysons vos géodonnées avec des logiciels de bureau SIG (QGIS, GRASS GIS, SAGA GIS ou SNAP)

» Nous stockons et organisons vos géodonnées pour des utilisations pratiques dans des bases de données spatiales (PostGIS ou Oracle Spatial)

» Nous transformons, chargeons ou extrayons vos géodonnées avec des librairies de traductions (GDAL / OGR) permettant de traiter presque tous les formats vectoriels et raster

» Nous exposons et distribuons vos géodonnées via des services Web interopérables à l’aide de serveurs (GeoServer)

» Nous affichons et mettons en évidence vos géodonnées via des cartes Web et des applications interactives (OpenLayers ou Leaflet)

Copernicus_fb

Copernicus, programme européen dédié à l’Observation de la Terre, nous permet de mettre en évidence les changements d’affectation des terres, d’observer la gestion des forêts, de surveiller les zones agricoles, de mesurer les déformations du sol, de suivre les glaces de mer …

Il s’agit d’une source de télédétection très fiable avec une excellente résolution temporelle : les données et les images sont disponibles pour du géotraitement quelques jours seulement après leur acquisition.

» Nous utilisons les données radar en bande C de Sentinel-1, qui permettent la collecte, quelle que soit la météo ou l’heure du jour

» Nous utilisons l’imagerie multi-spectrale de Sentinel-2, qui fournit un ensemble polyvalent de 13 bandes spectrales allant du visible au proche infrarouge ou à l’infrarouge de courte longueur d’onde

» Nous faisons de l’interprétation d’image en examinant, identifiant et analysant des propriétés telles que le type de végétation ou les caractéristiques anthropiques comme les routes ou l’activité d’extraction minérale

(Présentation Quadratic au format PDF)


Actualités

Quadratic recherche un Géomaticien Junior

Note du 04/06/2017 - Ce poste n'est plus vacant

Quadratic est une société de service belge active dans l’IT et le GIS (Geospatial). Nos prestations couvrent l’analyse, la conception, l’architecture, le développement, les tests, la documentation, la productisation ainsi que la maintenance de solutions logicielles.

Outre nos activités de développements en prix fixe ou régie pour nos clients, nous développons actuellement des outils de suivi et de prise de décision en temps réel pour les secteurs de l’agro-industrie et de l’agriculture de précision.

Afin de renforcer notre équipe et d’assurer notre croissance, nous recherchons actuellement un géomaticien.

job

Vos responsabilités

En tant que géomaticien junior, vous serez amené à 

Lire la suite

Quadratic recherche un Senior Java/GIS Consultant

Note du 04/06/2017 - Ce poste n'est plus vacant

Quadratic est une société de service belge active dans l’IT et le GIS (Geospatial). Nos prestations couvrent l’analyse, la conception, l’architecture, le développement, les tests, la documentation, la productisation ainsi que la maintenance de solutions logicielles.

Outre nos activités de développements en prix fixe ou régie pour nos clients, nous développons actuellement des outils de suivi et de prise de décision en temps réel pour les secteurs de l’agro-industrie et de l’agriculture de précision.

Afin de renforcer notre équipe et d’assurer notre croissance, nous recherchons actuellement un consultant Java ayant des connaissances en GIS/géomatique.

job

Vos responsabilités

En tant que consultant développeur senior, vous serez amené à travailler sur 

Lire la suite

Le suivi de l’état hydrique (NDWI) des cultures par les Séries Temporelles Sentinel-2

Un suivi précis et régulier de l’état hydrique des cultures est une priorité pour avoir des rendements optimaux. Au plus les résolutions spatiales et temporelles sont précises, au mieux c’est pour prendre de bonnes décisions aux bons moments.

Le programme européen Copernicus et ses satellites Sentinel-2 rendent possible l’obtention d’une couverture totale de tout point en Europe, tous les 5 jours, dans les 13 différentes bandes spectrales. C’est sur cette base que nous étudions la teneur en eau par différence normalisée (NDWI) pour la période couvrant mai à septembre 2016 dans la région agricole au nord de Liège, en Belgique. Le NDWI est défini par la formule suivante

NDWI = ( NIR – SWIR ) / ( NIR + SWIR )

Où NIR est la bande proche infrarouge et SWIR la bande infrarouge à courte longueur d‘onde. Pour les données Sentinel-2, ces bandes sont respectivement la 8A et la 11, toutes deux de 20 m de résolution. L’indice varie de -1, sécheresse sévère, à 1, bonne humidité.

La réflectance dans la bande NIR est influencée par la structure interne des feuilles et la matière sèche de la plante. Le SWIR, lui, reflète les changements de la teneur en eau et la structure spongieuse de la mésophylle. Toutes choses égales par ailleurs, une valeur plus faible dans la bande SWIR traduit une plus grande teneur en eau. La combinaison des deux bandes NIR et SWIR soustrait les variations dues par la structure interne de la plante et la matière sèche. La précision dans la détermination de la teneur en eau n’en est qu’améliorée.

La Série Temporelle sur les 5 mois de l’étude nous donne les résultats suivants.

L’évolution de NDWI de mai à septembre 2016

L’évolution de NDWI de mai à septembre 2016

Lire la suite